POCOBELLI
  (Melide Tessin - Suisse)

HOME de Meyer    Généalogie famille de Meyer     Saint-Siège - Souvenirs 1867   Famille de Meyer 1906
Antoine Meyer    Pio de Meyer    Charles de Meyer     Louis de Meyer    Léo de Meyer     Julietta de Meyer
 Laura de Meyer Marietta de Meyer    Léonina de Meyer     Marcella Anna-Maria de Meyer
Bianca de Meyer     Meyer d'Oeschgen      Famille Pocobelli  

Multinat_banderas_1aa

POCOBELLI (Pocobello) est une famille noble citée à Lugano déjà en 1241, et plus tard à Melide - Tessin.  Cette famille joua un rôle important dans les luttes entre les partis guelfes et gibelins de Lugano.

Armoiries: d'azur à une tour ouverte et ajourée du champ accostée de deux lions d'or (branche de Melide); parti d'argent et d'azur à un lion d'or brochant et passant sur une terrase d'or (branche de Lugano).

Giulio POCOBELLI (1766-1843), colonel,  de Melide, ingénieur dans le Piémont, fut membre du gouvernement provisoire de Lugano (1798-99), du Grand Conseil (1806-1830), du Conseil d'Etat (1815-36).  Comme ingénieur, on luit doit entre autres le projet du grand pont de Fribourg (1826), la route du Monte Generi (1805), la route de la frontière tessinoise à Coire par le Saint-Bernadin (1818-1819), ce qui lui valut la bourgeoisie grisonne (Dictionnaire historique et biographique de la Suisse).

Pocobelli - Melide
Massimo Pocobelli

Massimo Giovani POCOBELLI, né à Rome le 3 septembre 1818, capitaine du 1er régiment de Linea (Regimentto di Linea) et "prima classe" au service du Saint Siège à Rome.  En 1848 il suivit Pie IX à Gaète en fidèle soldat, lorsque le Pape dut quitter Rome.  A Ancône en 1860 il défendit un des forts de la ville contre les Piémontais et a été pris prisonnier par l'armée piémontaise.  Il fut libéré le 6 novembre 1860.  Le 20 septembre 1870, inébranlablement fidèle à une noble cause désésperée,  il défendit la porte de San Panerazio à Rome.

Le capitaine Pocobelli, fils de Battista POCOBELLI,  originaire de Mélide épousa Gertrude MUNOZ d'origine espagnole, alliée à la famille Agustin Fernando Muñoz, duc de Riansares.  Massimo et Gertrude eurents 9 enfants:

Enrichetta Pocobelli
Emma Pocobelli

Federico (10 juin 1844), Elvira, Augusta (7 mars 1857), Emma, Virginia (24 août 1852), Enrichetta,  Marietta [Maria] (8 septembre 1850), Giuditta (11 novembre 1846) et Giovanni [Nino] (6 avril 1859) POCOBELLI.

Le 8 novembre 1860 le capitaine Massimo G. Pocobelli fut décoré de la medaille en or de Saint Pierre pour toute une année de service. En septembre 1845, il reçut la medaille de Mérite (Benemerenti). Il est décoré de l'ordre de Saint Grégoire le 21 juin 1863 et en 1867 décoré de la Croix Commémorative Fidei et Vertuti pour la campagne de 1867.

Maria (Marietta) POCOBELLI, (1850-1930) née à Rome (Italie), fille de Massimo Giovanni et María Gertrudis Muñoz POCOBELLI.  En avril 1870 elle épousa  Jules de MEYER (1828-1907), un des frères d'armes de son père.   Le beau-père de Maria, Joseph Antoine  Meyer (1796-1868), était député au Grand Conseil d'Argovie Suisse, "bourgeois d'honneur" de Bologne et Ferrare, Italie.  Antoine Meyer était aussi au service de l'Etat Pontifical sous Grégoire XVI et fut blessé à la bataille de Vincenza en 1848.

Son mari, le comte Jules de Meyer, commandant de Zouaves,  defendit avec bravoure la "Porta San Giovanni" en 1869 au moment du siège de Rome. Maria avait vu son père et mari exposés à la mort.  Après la chute de Rome, le nouveau gouvernement italien s'efforça de s'emparer du major de Meyer.   Avec sa jeune femme, ils durent chercher un réfuge au Vatican.    Elle ne voulut pas abandonner son époux dans ce nouveau péril et l'accompagna à travers l'Italie, alors qu'à chaque pas ils étaient exposés à l'emprisonnement et à la mort.  Grâce au recommandations de Mgr. de Mérode, ministre des armes de Sa Sainteté Pie IX, ils purent se dissimuler chez les évêques des différentes villes et enfin atteinirent la frontière suisse.

Maria et Jules de Meyer s'établirent d'abord à Soleure et par la suite à Fribourg (Suisse).  Ils eurent 11 enfants:

Pio de MeyerCharles de Meyer,   Louis de MeyerLéo de Meyer,   Julietta de Meyer, Laura de Meyer, Marietta de Meyer,   Léonina de MeyerMarcella Anna-Maria de Meyer, Bianca de Meyer, et Marcella de Meyer.

En 1921 Maria de Meyer retourna une dernière fois à Rome.  Sa Sainteté le pape Benoît XV, prévenu de sa présence, exprima le désir de la  voir et la reçu en audience privée.  La comtesse de Meyer, née Muñoz Pocobelli, mourut à Fribourg en 1930 et repose au cimetière de St. Léonard avec son époux Jules de Meyer.   

Maria Pocobelli
Maria de Meyer Pocobelli Muñoz

Battista  POCOBELLI (??-??)

++

(??-??)

Massimo Giovanni  POCOBELLI
(1818-18??)

++

María Gertrudis Restituta MUÑOZ
(18??-1903)

Federico
Pocobelli
(1844-??)

++

Enrichetta
Pocobelli
(--?--)

Augusta
Pocobelli
(1857-??)

Emma
Pocobelli
(--?--)

++

Marietta
Pocobelli

(1850-1930)

++

Virginia
Pocobelli
(1852-??)

Giuditta
Pocobelli
(1850-1925)

++

Elvira
Pocobelli
(1855-??)

Giovanni
Pocobelli
(1859-??)

++

Carolina
Novelli
(--?--)

Bianca
Pocobelli
(--?--)

++

?
Lazari
(--?--)

Adolfo
Pocobelli
(--?--)

Augusto
Pocobelli
(1877-1956)

++

Argia
G. Orsini
(1887-1986)

Maria
Pocobelli
(--?--)

++

?
Calviari
(--?--)

Armando
Pocobelli
(--?--)

Marcella
Pocobelli
(--?--)

++

?
?
(--?--)

Aldo
Pocobelli
(--?--)

?
?
(--?--)

?
?
(--?--)

Federico
Cislaghi
(--?--)

?
Guadagni
(--?--)

Pio
Guadagni
(--?--)

Jules
de Meyer

(1829-1907)

Raffaele
Lambertini
(--?--)

?
?
(--?--)

Edmoudo
Lambertini
(--?--)

++

?
?
(--?--)

Aida
Lambertini
(--?--)

Lamberto
Lambertini
(--?--)

Guido
Lambertini
(--?--)

Gerumanta
Lambertini
(--?--)

Guido
Lambertini
(--?--)

Federico
Pocobelli
(--?--)

Ricardo
Pocobelli
(--?--)

Maria
Pocobelli
(--?--)

Amelia
Pocobelli
(--?--)

Pio
 de Meye
r

(1871-1965)
++
Marie L.
 Blondel
(1878-1956)

Charles
 de Meyer

(1873-1934)
++
Mathilde
 Blanc
(1879-1958)

Louis
 de Meye
r

(1874-1958)
++
M-L
 Krattinger
(?-?)

Laura
 de Meyer

(1876-1968)
++
Edouard
 Coquoz
(1876-1947)

Julietta
 de Meyer

(1879-1969)
++
Jean-Marie
 Musy

(1876-1952)

Léonina
 de Meyer

(1880-1966)
++
Eugène
 de Ridmatten
(1882-1954)

Marietta
 de Meyer

(1882-1968)
++
K. Breuer
 de Breubach
(1871-1947)

Bianca
 de Meyer

(1884-1971)

Marcella
 de Meyer
(1886-1888)

Marcella Anna
 de Meyer

(1891-1942)
++
Alfred
 Van Caubergh

(1891-1972)

Léo
 de Meyer

(1889-1955)
++
Blanche
 Bodevin
(1896-1977)

Merci de bien vouloir nous transmettre des informations et les rectifications.
Remerciements à Monsieur le Docteur Franco POCOBELLI  et à Monsieur Federico CISLAGHI,
arrière petit-fils de Augusto POCOBELLI (1877-1956) pour plusieurs renseignements généalogiques

admin@musy.net

HOME - Musy

HOME de Meyer      Généalogie famille de Meyer        Saint-Siège-Souvenirs 1867     Famille de Meyer 1906
 Antoine Meyer       Pio de Meyer       Charles de Meyer        Louis de Meyer      Léo de Meyer
      Julietta de Meyer        Laura de Meyer     Marietta de Meyer      Léonina de Meyer
Marcella Anna-Maria de Meyer      Bianca de Meyer        Meyer d'Oeschgen         Famille Pocobelli