Orbis Français Ville de Romont - Suisse
FribourgAlbeuveGrandvillardGruyeres
Ville de Romont

Famille MUSY de Romont:

La plus ancienne mention de la famille MUSY romontoise fut en 1362, quand Gerardus (Gérard) Léger, dit Musy, fit partie du Conseil de Douze et représente la ville de Romont dans un acte daté le 10 août, 1362.  D'après le role joué par Gérard Musy, la famille Musy était déja solidement établie à Romont au milieu du XIVe siècle.   Les "Légers" étaient d'origine savoyarde et il est probable que les Musy de Romont, autrefois "Légier", sont également de cette province, peut-être à la suite du comte Pierre II de Gruyère(s) de 1270-1304, ayant bénéficié des faveurs de ses souverains savoyards.

Mermet Musy, fils de Gérard, était en relation avec d'importante famille du pays et sa maison en 1404 figure auprès de celle du clergé, au coeur de la ville de Romont et à proximité de l'église.  En 1516 Jean II  Musy fut le premier qui porta le titre de "noble", accordé par le duc Amédée de Savoie.

Dom Pierre, frère de Jean II, fut cité curé de Romont en 1403.  C'est lui qui en 1404, à la tête du clergé de Romont, refusa toute contribution aux frais d'entretien des ouvrages d'utilité générale éxécuté à Romont. La famille "de Musy" a fourni à l'Eglise de nombreux prêtre et religieuse, parmi ceux-ci, Catherine Musy, Abbesse du couvent de la Fille-Dieu qui fut la fille de Jacques (II.) Musy.

Jean II était gouverneur en 1434 lors du grand incendie qui détruisit la plupart des documents de la ville.

En 2000, les actuelles familles Musy sont originaires de Grandvillard, Albeuve, Bossonnens, Dompierre, et Fribourg.

Jean-Marie Musy, originaire d'Albeuve et Grandvillard devint Conseiller Fédéral suisse en 1919, et fut deux fois le président de la Confédération Suisse (1925-30).

Le fils aîné de Jean-Marie Musy, le colonel brigadier Pierre Musy,  fut un magnifique cavalier et, à deux reprises, il fut vainqueur du Prix des Nations à Hanovre.  Il ajouta aussi à sa liste de succès la médaille d'or des Jeux olympiques de 1936.

Le deuxième fils de Jean-Marie, Benoît Musy gagna six championnats suisses et Internationaux sur les motocyclettes Moto Guzzi au début des années 1950.  En 1953 Benoît Musy passa à la course automobile avec Maserati, et il gagna plusieurs titres internationaux. 

Château de Romont
Maison Musy
Musy Malliard
Eglise de Romont
Chevalier Jean Maillard
Couvent de la Fille-Dieu

[Jean-Marie Musy]  [Benoît Musy]   [Pierre Musy]  [Luigi Musy]  [Famille Musy]  [Famille Comte - Musy]
  [Musy d'Albeuve]  [Musy de Grandvillard]  [Musy de Romont]  [Musy au Brésil]  [Famille Heusch]
  [Comte Jules de Meyer] [Famille Menoud Glasson]  [Délivrance de l'Holocaust]  [Général Horace Porter]
  [Albeuve - Suisse]   [Hommage à J-M. Musy - Albeuve]  [Grandvillard - Suisse]
[Saint Pie X]   [Pie XI]  [Château de Middes]  [Général Alfred van Caubergh]  [Fernando Muñoz, duc de Riansares]